Chips de Légumes D(h)ivers

Envie de réconfort, tout en évitant la bouteille d’huile et la surdose de sel contenues dans les sachets du commerce : direction les chips maison ! Presque tous les légumes racines d’hiver peuvent y passer : pomme de terre évidemment, mais aussi carotte, panais, navet, pourquoi pas radis noir, céleri rave, …

Pour l’apéro, si vous prévoyez à temps, vous pourrez impressionner vos invités en exhibant fièrement lesdits jolis flocons croustillants : « c’est moi qui l’a fait ! » ;-)

chips maison panais

Premier outil, vital dans une cuisine veggie qui se respecte : la mandoline. Cette guillotine de cuisine très précise permet, entre autres, d’obtenir de très fines tranches de légumes et fruits – il faut faire attention aux doigts bien sûr, le pouce de votre main dominante est le plus vulnérable… Pelez vos légumes, puis mandolinez très finement.
En l’absence de mandoline, vous pouvez toujours tenter l’aventure avec l’économe, ce sera un peu plus long et les tranches seront peut-être un peu moins fines, mais acceptables quand même.

Quelques informations sur les quantités :
– 2 beaux gros panais donnent environ 150g de chips
– 2 pommes de terre ou carottes de taille moyenne donnent une petite poignée de chips

Cuits en dessous de 70 degrés, les aliments sont considérés crus – et donc conservant de manière optimale leurs qualités nutritives. Plusieurs options dans le modus operandi :
– si vous êtes l’heureux/se propriétaire d’un déshydrateur (chanceux/se, j’en rêve…!), c’est sans aucun doute la meilleure solution pour sécher vos belles tranches fines. C’est aussi un appareil génial pour faire des chips de fruits (pommes, kiwi, bananes, etc)
Vous pourrez ensuite, dans votre sachet de conservation (sac de congélation), les enrobez d’un (tout petit) peu d’huile (bio et première pression à froid idéalement) et de l’assaisonnement de votre choix : quelques gouttes de vinaigre, une pincée de sel, des herbes, un peu de poivre, etc. Bien secouer pour répartir.

– sinon, comptez 4-5 heures au four, idéalement en chaleur tournante, à 60-80 degrés selon la sensibilité de votre four. Enrobez vos fines tranches d’un peu d’huile (de cuisson – olive, colza, pépins de raisins, tournesol) en secouant dans un sac ou en vaporisant une fois posées sur la grille. Répartissez sur une grille recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Ouvrez régulièrement le four pour permettre à l’humidité de s’échapper. Il est possible que certaines tranches sèchent plus vite que d’autres (vous pourrez les retirer au fur et à mesure), ou qu’il vous faille à nouveau répartir en cours de route les chips sur la grille, afin d’aider au séchage.
Au four, il n’y a pas besoin de rajouter d’huile en fin de séchage, simplement votre assaisonnement dans le sac de congélation : quelques gouttes de vinaigre, une pincée de sel, des fines herbes, un peu de poivre, etc. Secouez bien le sachet pour répartir.

Ces chips se gardent un bon mois dans le sachet bien fermé, dont vous aurez fait sortir le plus d’air possible, dans un placard à l’abri de l’humidité et de la lumière.

Om shanti, et bon appétit !

Publicités
Cette entrée a été publiée le 18 janvier 2013 à 11:45 . Elle est classée dans Au Défi du Larousse des Cuisines Régionales, Grands Classiques, Tapas & Croque-Mini, Variations sur le Cru et taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Une réflexion sur “Chips de Légumes D(h)ivers

  1. Le , Chermont a dit:

    Oh, quelle excellente idée !! De quoi se réconforter un peu par temps froid (d’autant qu’il fait « frête icitte » au Canada en ce moment… Merci, merci !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :