Délices d’Asie : Bouillon Fusion

Depuis le temps qu’elle est dans la liste des « bientôt sur le blog », celle-ci, je crois qu’il est largement temps de partager la recette : voici le bouillon aux pâtes, plat réconfortant s’il en est, surtout quand la température hivernale commence à s’assumer !
Mon twist : un petit côté fusion, lorgnant vers les ramens asiatiques, qui lui donne un goût un peu plus construit, et une intention nutritionnelle un peu plus poussée. ;-)

Je radote peut-être, mais il est dit qu’on devrait chaque jour ingérer au moins 6 cuillères à soupe d’huile « crue » de haute qualité (olive, sésame et/ou noix par exemple). Cela est en particulier très important en hiver, où les fruits et légumes frais sont moins disponibles. Voici donc une des nombreuses occasions où on cotise à ce superbe crédit d’huile-santé.

Il est bien sûr possible d’utiliser des pâtes sans gluten – dans le genre, je vous recommande pour la texture les petites étoiles au quinoa multicolore qu’on trouve facilement dans les magasins bio. Mais on pourrait aussi y mettre des perles du Japon (alias tapioca), pourquoi pas ! J’avoue cependant, si je me sens d’humeur classique et, oui, disons le mot, carrément régressive, j’ai tendance à favoriser les pâtes alphabet de mon enfance quand même…

Les ingrédients (pour 2 bons bols) :
– 1 litre d’eau
– 1 cube de bouillon de légumes (bio)
– 1 verre à moutarde de pâtes (alphabet ou autre)
– 1 càs de miso (bio)
– 1 càs de tamari ou sauce soja (bio)
– 1 càs de levure maltée
– 1 càc de paillettes d’algues
– 1 càc d’huile de sésame (bio, à froid, etc)
– 1 càs d’huile de noix (idem)
– 1 petite pincée de cannelle
– 1 petite pincée de cumin

Dans une casserole, portez l’eau à ébullion avec une pincée de sel et le cube de bouillon. Lorsque le cube a fondu, faites cuire les pâtes selon les instructions.

Lors de l’égouttage, assurez-vous de récupérer le bouillon dans un autre récipient (grand saladier). En utilisant un chinois (la petite passoire, pas la personne originaire de Chine!!), délayez le miso dans le bouillon avec le dos d’une cuillère – c’est plus simple que de touiller pendant des heures, croyez-en mon expérience!

Ajoutez les pâtes, puis assaisonnez avec les condiments.

A déguster bien chaud, emmitoufflé(e) sous une couverture devant un bon film ou un bon feu de cheminée. ;-)

Om shanti, et bon appétit !

Publicités
Cette entrée a été publiée le 2 février 2012 à 3:01 . Elle est classée dans Comme une Soupe, Echappées Exotiques, Grands Classiques, Repas Complet et taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

2 réflexions sur “Délices d’Asie : Bouillon Fusion

  1. Pingback: Variations sur les Carottes Rapées « Vert Cantine

  2. Sympa la recette ! Je me suis dit pourquoi pas faire le bouillon soit même façon dashi maison. J’ai essayé donc ta recette avec cette variante et c’était plutôt pas mal ! Essaye :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :