Le Mélange Gagnant : Quinoa, Lentilles, Fonio à la Clamart

Parfois, l’envie de passer des heures derrière les fourneaux (enfin, devant mes plaques à induction) me déserte, et j’ai envie d’efficacité. Parfois, cela se traduit par un mélange de divers aliments de mon garde-manger, pour voir ce que ça donne.

Et bien là je crois que j’en ai trouvé un qui va me durer – sans gluten en plus.
Le sommet de l’efficacité nutritionnelle, une petite bombe de tout bon pour le corps. Certes, c’est pas de l’art culinaire précis et subtil, c’est pas une explosion gustative, c’est plutôt du côté simple, disons un vaste cran au dessus du plat des pâtes au beurre.
A voir ce que vous en pensez !

Vous vous en souvenez, le fonio, c’est une céréale très riche, sorte de millet d’Afrique de l’Ouest.
Les bienfaits du quinoa sont multiples (c’est une excellente source de protéines) mais pour des raisons socio-économiques, préférez du fair trade bio.
Et les lentilles, sur lesquelles, idem, je ne radoterai pas, au delà du fait qu’elles sont mieux que des diamants : « lentils are a vegetarian’s best friend ».

Et bim, on met les trois ensembles.

Et là, inspiration, révélation, imagination : j’en ai farci des fonds d’artichauts (surgelés). Ca sera encore meilleur avec des petits artichauts poivrade, quand ça sera de nouveau la saison. Du coup, ça peut aussi servir comme tapas apéro.

Dans une vie antérieure, j’ai dû être une princesse avec des problèmes de matelas – j’adore les petits pois. Mais quand je dis que je les adore, c’est dans leur format nature, originel – frais ou surgelés (beurk sont pas bons en conserve), cuits à l’anglaise dans de l’eau salée, puis servis avec une lichette de beurre salé.
Dans le titre donc, « à la Clamart », cela parle de la garniture de petits pois. Me demandez pas d’où ça vient, Wikipedia n’en sait pas plus que moi.

La facilité, et en plus ça se conserve pour réchauffer plus tard :
Un verre à moutarde de quinoa, de fonio et de lentilles sèches (attention au temps de cuisson), dans une casserole avec 6-7 verres d’eau. Salez, portez à ébullition, ramenez à feu moyen doux et couvrez. Vérifiez de temps en temps que ça ne brûle pas, éventuellement rajoutez de l’eau. Lorsque les lentilles sont cuites, c’est prêt.
Faites bouillir vos fonds d’artichauts s’ils sont surgelés, comme ça sont prêts à farcir.
Bien assaisonner, avec sel, poivre, citron, sauce soja pourquoi pas, harissa aussi pourquoi pas, ou sauce sriracha pourquoi pas, et, j’ai pas pu m’en empêcher, des paillettes de nori vert.

Un verre à moutarde de petits pois surgelés dans de l’eau bouillante salée, quelques minutes – pas trop longtemps, sinon après ils frippent comme les doigts dans un bain trop long trop chaud. Egouttez, ajoutez la lichette de beurre salé.

Veggie Heaven.

Om shanti, et bon appétit.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 27 octobre 2011 à 11:39 . Elle est classée dans Repas Complet, Tapas & Croque-Mini et taguée , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :